• Le Message du Graal "Dans la Lumière de la Vérité"

     

    "Dans la Lumière de la Vérité"

    Message du Graal

    de

    ABD-RU-SHIN

     



    Une œuvre unique !

     

    Abdrushin_message_300.jpg

     

    Le livre: "Dans la Lumière de la Vérité, Message du   Graal" a été écrit en allemand par Oskar Ernst Bernhardt (1875-1941) sous le nom de plume Abd-ru-shin.

    " Dans la Lumière de la Vérité, Message du Graal " est l'œuvre maîtresse de Abd-ru-shin. Elle contient 168 exposés répartis en trois tomes. Cette œuvre est orientée vers la philosophie, la religion, la spiritualité et l'ésotérisme, car comme son contenu le montre clairement, elle se trouve en fait au point de convergence de ces différents domaines, de ces différentes approches de la Réalité.

     


     

     

    Cette œuvre unique est d’une importance capitale pour l’époque cruciale que nous traversons aujourd’hui ! Ce livre de Vie « Dans la Lumière de la Vérité », le Message du Graal de Abd-ru-shin, est celui d’après lequel, l’humanité de demain se façonnera, car il apporte, ce qu’au travers toutes les époques et dans toutes les civilisations, des hommes et des femmes épris d’idéal et de Vérité ont passionnément recherchés, c'est-à-dire les réponses aux grandes énigmes de l’existence : Pourquoi vivons-nous ? Notre vie a-t-elle un but, un sens ?  Si oui, comment l’atteindre ? La mort est-elle une fin ? Avons-nous plusieurs vies ? Etc.…

    A toutes ces questions et à une multitude d’autres, le Message du Graal apporte des réponses claires et logiques. Les explications données s’inscrivent dans un vaste panorama de la Création et de ses mécanismes vivants, de ses lois auto-actives dites aussi lois cosmiques. La place de l’homme dans la Création est enfin clairement montrée, mais aussi son libre arbitre, les aides qu’il peut y trouver et les dangers qui le menacent…

    Le Message du Graal est comparable à un « grand coffre au trésor » contenant une multitude de pierres précieuses aux facettes parfaitement taillées, dont aucune n’est semblable à l’autre. Les pierres sont les connaissances déposées par l’auteur dans son œuvre, que le lecteur peut parvenir à reconnaître et assimiler par sa recherche sincère de la Vérité. Ces pierres précieuses sont comme les éléments d’un puzzle qu’il lui faut assembler pour former l’image complète recherchée, il lui suffit de trouver toutes celles qui ont un rapport avec la question et de les mettre à leur bon emplacement. Or, pour chaque question particulière et l’image correspondante, il n’y a précisément qu’un seul emplacement pour chaque pierre. Mais chaque pierre est taillée de telle manière, qu’elle puisse s’assembler de multiples fois pour former avec d’autres pierres des images sans cesse nouvelles qui répondent à toutes les grandes interrogations des chercheurs de Vérité. Ainsi, grâce à ce précieux coffre au trésor, aucune lacune ne peut subsister et tout ce que contient notre Création peut, si nous en fournissons l’effort, nous être révélé, dans la mesure correspondant à notre maturité spirituelle du moment. C’est ainsi que, progressivement, nous pouvons gravir les échelons de l’évolution spirituelle et découvrir sans cesses des connaissances nouvelles auxquelles le précieux « coffre au trésor » permet d’accéder.

    Abd-ru-shin définit lui-même son but en ces termes :

    « Ce que je veux, c’est combler les lacunes de la connaissance qui jusqu’à ce jour sont toujours demeurées dans les âmes humaines semblables à de brûlantes questions restées sans réponses. Car ces lacunes ne laissent aucun repos à tout homme sérieux et réfléchi s’il cherche sincèrement la Vérité. En puisant dans la connaissance des lois vivantes de la Création, lois qui portent en elles la Volonté de Dieu, montrant Sa grandeur, l’intangibilité et l’immuabilité de la perfection Divine, j’apporte les réponses qui font naître dans l’âme humaine la clarté, la sérénité et l’équilibre. »

    L’auteur de cette somme unique de connaissances fait appel au sens critique du lecteur en lui demandant de ne pas croire sans vérifier par lui-même, par son expérience vécue. C'est-à-dire, vivre, expérimenter, tirer des leçons et « grandir ». Abd-ru-shin écrit :

    « La foi ne doit pas tel un manteau, couvrir généreusement toute paresse de penser, s’appesantir comme une léthargie sur l’esprit de l’homme et l’engourdir agréablement ! En réalité, la foi doit devenir conviction. Or la conviction exige la vie et un examen des plus rigoureux ! Ne subsisterait-il qu’une seule lacune, une seule énigme irrésolue, la conviction devient une impossibilité. »

    « Dans Sa Création, le Créateur veut avoir des hommes qui voient. Mais voir veut dire savoir ! Et le savoir est incompatible avec une foi aveugle. Celle-ci ne comporte qu’indolence et paresse de penser, mais nulle grandeur !

    L’avantage de la faculté de penser impose en même temps à l’homme le devoir d’examiner ! »

    Ceci est bien entendu contraire à tout dogmatisme, car le Message du Graal n’apporte pas une nouvelle religion ou une nouvelle philosophie, mais il enseigne le savoir de la Création. Il s’adresse donc pour cela à chacun en particulier, c'est-à-dire à son moi profond, son esprit, quelque-soit son rang social, sa religion ou sa culture. Une condition fondamentale est toutefois nécessaire pour cela : la recherche sincère de la Vérité et la volonté de diriger sa vie d’après Elle.

    Cette recherche sincère de la Vérité exigée par Abd-ru-shin est la « clef » permettant d’accéder à ce Livre scellé de sept sceaux, garantissant ainsi au vrai chercheur de découvrir son chemin. C’est pourquoi, en s’adressant à l’être humain d’aujourd’hui et tout particulièrement aux lecteurs de son œuvre, l’auteur du Message du Graal écrit encore ceci :

    « Maintenant il devient grandement temps que les voiles tombent et qu’il voit clairement d’où il est issu, ce que sa mission lui impose comme devoirs et aussi où il doit, de nouveau, aller. Il a besoin, pour cela, du chemin ! Et ce chemin, il le voit dans mon Message du Graal clairement tracé, à supposer qu’il veuille le voir.

    La Parole du Message du Graal est vivante, de sorte qu’elle ne permet de trouver en surabondance qu’à ces êtres humains qui, réellement, en portent le sincère désir dans leur âme ! Tout le reste, elle le repousse autoactivement. Le Message demeure, pour les infatués et les chercheurs uniquement superficiels, le Livre aux sept sceaux !

    Seul celui qui s’ouvre volontairement, recevra. Va-t-il, dès l’abord, avec un sens droit et infalsifié, se mettre à la lecture, alors s’épanouit pour lui tout ce qu’il cherche en un magnifique accomplissement ! Cependant, ceux qui ne sont pas entièrement purs de cœur, sont, par cette Parole, repoussés, ou bien elle se ferme devant leur regard faux. Ils ne trouveront rien ! »

     


    *********************

     

     

    Prologue au Message du Graal, par Abd-ru-shin :

     

    En guise d'accompagnement!

      

    Le bandeau tombe et foi devient conviction. Dans la conviction uniquement résident libération et rédemption!

    Je parle uniquement à ceux qui cherchent sérieusement. Ils doivent être aptes et disposés à examiner objectivement cette réalité objective! Que les fanatiques religieux et les rêveurs sans appui en demeurent éloignés, car ils sont nuisibles à la Vérité. Quant aux malveillants et aux inobjectifs, ils doivent trouver, dans les paroles mêmes, leur jugement.

    Le Message atteindra uniquement ceux qui portent, ouverte en eux, une étincelle de Vérité et la nostalgie d'être réellement des êtres humains. Pour eux tous, il sera aussi la lanterne et le bâton. Sans détours, il conduit ici, hors de tout le chaos de la confusion présente.

    La Parole qui suit n'apporte pas une nouvelle religion, mais elle doit être, pour tous les auditeurs ou lecteurs sérieux, le flambeau pour trouver, par elle, le juste chemin, qui les conduit vers la hauteur à laquelle ils aspirent.

    Seul celui qui se meut lui-même peut spirituellement aller de l'avant. Le fou qui, pour cela, sous la forme de conceptions toutes faites, se sert d'aides étrangères, va son chemin comme sur des béquilles, alors que ses propres membres sains sont inutilisés.

    Mais, aussitôt qu'il utilise hardiment, comme instrument pour l'ascension, toutes les facultés, qui, attendant son appel, sommeillent en lui, il met à profit le talent qui lui fut confié, selon la Volonté de son Créateur, et surmontera, en se jouant, tous les obstacles qui, pour l'en détourner, voudront se mettre en travers de son chemin.

    C'est pourquoi, réveillez-vous! Uniquement dans la conviction repose la vraie foi, et la conviction n'arrive que par un soupesage et un examen sans égards! Tenez-vous, en qualité d’êtres vivants, dans la merveilleuse Création de votre Dieu! 

    Abd-ru-shin

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,