• Par rapport aux autres enseignements, à quoi correspondent les expressions et concepts employés par Abd-ru-shin dans le Message du Graal ?

     

         Lorsque nous découvrons cette œuvre unique pour la première fois, nous y trouvons, au travers de son langage particulier, des descriptions inédites de la création, accompagnées de concepts nouveaux. C'est pourquoi, les désignations nouvelles employées par Abd-ru-shin sont différentes de celles présentées par les autres enseignement spiritualistes connus. Or, pour celui qui a déjà parcouru auparavant différentes voies de recherche spirituelle, le réflexe classique de ne vouloir pas perdre ses repères connus le conduit immanquablement à se poser ces questions ou d'autres du même genre: Quel est le rapport entre le Message du Graal et les autres enseignements ? A quoi correspondent les concepts et les expressions employés par Abd-ru-shin dans son Message du Graal ?

         A cela, qui mieux que Abd-ru-shin pouvait y répondre ? Voici donc ce qu'il nous explique à ce sujet, dans la réponse à une question. Il s'agit de la question n° 47, dans le livre "Question et Réponses" :

     

     QUESTION:

    Abd-ru-shin ne veut-il pas apporter aussi des explications au sujet des différentes désignations des autres enseignements, comme les enseignements hindous, ceux des occultistes, des spirites, etc..., lesquelles sont à comparer avec ses désignations, telles que "matière fine" et autres appellations ? Cela permettrait certainement à plus d'un d'en pouvoir saisir plus facilement le juste concept.

     

    RÉPONSE:

    Ceci n'arrivera pas. Le Message du Graal se tient vivant en lui-même! Celui qui veut le saisir doit, d'abord, une bonne fois, abandonner derrière lui tout ce qui a existé jusqu'ici, sans exception. Seulement ainsi il apprendra à comprendre correctement. Et alors seulement il est lui-même capable de tout embrasser du regard, si clairement qu'il peut, à partir du Message du Graal, également éclairer ce qui fut enseigné jusqu'alors, ce par quoi il voit ce qui, dedans, est véridique, et ce qui y a été rendu subtil par le sens humain.

         Il doit donc d'abord être né de nouveau en lui-même, afin que, déchargé du poids des vieux concepts, il puisse accueillir le Message. Seul ce chemin se tient ouvert devant lui. Cela le débarrasse ainsi de tout l'ancien, de ce qui était inauthentique, seul demeure tout l'authentique. Toute tentative de comparaison doit échouer devant la vivacité de la Parole de ce Message du Graal, qui est plus fort que tout ce qui a été troublé par le sens humain, subsistant encore à présent. Mais il est parfaitement un avec la Parole qu'apporta le Fils de Dieu, Jésus de Nazareth.  

     

     


    Tags Tags : , , , ,